Wednesday, November 28, 2007

Lennvor

Il fallait sans doute que je passe ces quelques jours au Relecq-Kerhuon (banlieue de Brest) sur l’invitation de Jean-Luc Geoffroy du Service du Livre Luxembourgeois, pour y participer à la 9ème foire du livre organisée par l’association Lennvor, un groupe de passionnés emmenés par Marie-Janick Michel. S'y sont retrouvés voyageurs au long cours, amoureux du livre et autres pèlerins de l’imaginaire. Il me fallait ce break de toute activité professionnelle et la mise entre parenthèses de mes – nombreux – projets artistiques. Il suffisait peut-être que je me retrouve à discuter avec un professeur de l’université de Samarcande (Ouzbékistan, pays invité d’honneur de cette foire), et mon dessin, entre deux visiteurs, s’est mis à prendre des airs d’enluminure orientale, sans doute pour longtemps...



Il y a vingt ans, j’ai écrit « Aussi loin que tu ailles, c’est toi-même que tu rencontreras ». Que cherchent-ils ces voyageurs, explorateurs cotoyés le temps d’un week-end : Jamel Balhi qui a fait le tour du monde en courant, Sylvain Tesson qui dit : «Je voyage pour ralentir le temps.» Ses voyages dans l’espace l’ont entraîné entre les mailles du temps.
Une invitation à se souvenir que la tradition nous offre une belle somme de guides, de carnets de route, mais que jamais un guide ne dispense de se mettre en route…

4 comments:

Anonymous said...

ça te va drôlement bien, les enluminures!
J'adore...
Bises
nath ravisseuse

Utopie said...

J'aime beaucoup cette enluminure ! Tu bouges et ça bouge dans ton univers ;)
Pour prendre la route... pas besoin de guide, mais d'une route peut-être ? je n'ai ni l'un ni l'autre et je voyage en tissant des fils sur la toile. C'est mieux que rien...
Merci de me rassurer en répondant OUI ...

Utopie said...

Ah oui... j'oublie, n'hésite pas à prévenir, lorsqu'il s'agit de foire du livre tout ça, tout ça ...

http://grain-de-sel.cultureforum.net/

Tsss

^--^

Alain said...

Tisser des fils sur une toile, c'est une jolie façon de mener sa route, pas si éloignée de la mienne peut-être... Parler des foires du livre auxquelles je participe sur "Grain de Sel", oui, j'y pense à chaque fois, et puis j'oublie...