Thursday, September 25, 2008

La première fois

De 2004 à 2006, dans chaque numéro de son webzine poétique Alter Texto, Eve André-Guidici invitait les poètes de tous bords à proposer une interprétation de l’un de mes travaux, une belle manière de sortir ces images de leur mutisme. L’un de ces textes, publié dans un numéro de 2005, me toucha particulièrement et j’eus l’envie d’en faire un petit livre. Ce texte a pour titre « La première fois » : il est écrit par Maryse Satgé-d’Alto, poétesse et artiste toulousaine.








8 comments:

Tatooa said...

J'ai lu le début et j'aime beaucoup.
biz

joruri said...

Arrgh, ça m'inspire et j'écris trop...
j'aime beaucoup les poèmes en bois.
Ou en fleurs, pour les plus jeunes :)

Alain said...

Faisons fleur de tout bois...

joruri said...

L'idée germe. je m'y applique.
Vous me feriez un livre ?
Je m'occupe des textes et vous me pétrissez des ors, des racines, de la source et des pigments.

(Et puis je me l'offrirai pour Noël, en mangeant de la buche sous le sapin :))

Alain said...

L'idée est belle, mais le temps me manque. Noël, l'air de rien, c'est pour bientôt. J'ai déjà plusieurs projets en cours que je ne suis pas sûr de mener à bien dans les temps... Ceci dit, tes textes et tes fractales forment à mon sens un bel ensemble. Le livre, tu l'as déjà presque en main, suffit de mettre en pages tes images et tes textes.

joruri said...

Je suis bien maladroit...
Mes mises en page pourraient rapidement ressembler à des mises en bière...:)

Désirée said...

Bonjour

Est-ce difficile de réaliser un tel ouvrage? Faut-il du matériel coûteux, une formation spécifique? Je suis très manuelle et j'aimerai assez mettre mes poèmes au propre dans des petits formats comme celui-ci, pour mes enfants, plus tard... merci. :)

Alain said...

bonjour Désirée, et merci de votre intérêt. Vaste question que vous me posez là. Il y faudrait pour y répondre bien plus qu'un simpe commentaire de blog. Ayant visité votre blog, je vois que l'amour des petits livres simples, vous l'avez déjà. Je suis à la veille de passer 2-3 jours hors de chez moi, je me prendrai le temps de vous répondre à mon retour. N'hésitez pas à me relancer si j'oublie...